Lucius Crassius, précédé de : Le savant qui fabriquait des voitures transparentes

mots-clés : | humour | littérature | texte illustré |

Lucius Crassius, précédé de : Le savant qui fabriquait des voitures transparentes

Grégory Jarry et Otto T.

Le savant qui fabriquait des voitures transparentes meurt au début de l’histoire - Lucius Crassius est mort depuis l’Antiquité, mais avant de mourir, il eut un mot fameux. Dans ces histoires absurdes autant qu’instructives, Grégory Jarry et Otto T. inventent un genre qui fera le succès de la série "Petite histoire de..."

Le savant qui fabriquait des voitures transparentes se rend chez le maître de la recherche scientifique pour lui présenter sa nouvelle invention, mais le maître de la recherche scientifique est dans le jardin et n’entend pas la sonnette…

Sous l’Empire Romain, lorsqu’on voulait forcer les chrétiens à abjurer, ils répondaient toujours : « non possumus », nous ne pouvons pas. Lucius Crassius, paysan romain qui n’était pas grand chose, eut un jour un mot fameux. Et l’histoire humaine en fut à jamais changée. Pour revisiter un point obscur de l’histoire antique, Grégory Jarry a travaillé à partir de ses vieux manuels de latin, et Otto T. a agrémenté son dessin minimaliste de gravures anciennes. Textes et dessins s’enchevêtrent en un récit absurde, dans lequel les bons gagnent à la fin.

C’est dans Le Savant qui fabriquait des voitures transparentes, publié en 2001, que Grégory Jarry et Otto T. mettent ingénûment au point le système de narration qui fait le succès de la série « Petite histoire... » : non pas une bande dessinée, mais un dessin légendé bâti sur un constant décalage entre texte et image.


Couverture souple en couleurs
112 pages en bichromie
14 x 21 cm à l’italienne
ISBN 978-2-35761-000-2
11,50 €

Presse
Zazieweb
Paris-art

Travaux graphiques
Ateliers et Formations
Bonus

Accueil du site > Editions FLBLB > Catalogue > Fiction > Lucius Crassius, précédé de : Le savant qui fabriquait des voitures transparentes